Le rôle du député

Le député est un élu de la Nation, qui, à l’Assemblée nationale, participe au travail législatif, contrôle l’action du gouvernement et évalue les politiques publiques.

Les 577 députés de l’Assemblée nationale sont élus pour cinq ans (sauf dissolution), au suffrage universel direct et au scrutin majoritaire uninominal à deux tours dans le cadre de circonscriptions.

Son rôle de législateur exige de comprendre l’esprit des lois, de planifier de nouvelles lois, de les étudier, d’en discuter et d’appuyer ou non leur adoption.

À titre de représentant de ses électeurs, un député peut exprimer leurs inquiétudes et leurs points de vue, intervenir en leur faveur et les aider à résoudre des problèmes.

Bien qu’élu dans le cadre d’une circonscription, chaque député représente la Nation tout entière et est à ce titre détenteur d’un mandat national.

Il appartient obligatoirement à l’une des huit commissions permanentes (Affaires culturelles et éducation ; Affaires économiques ; Affaires étrangères ; Affaires sociales ; Défense nationale et forces armées ; Développement durable et aménagement du territoire ; Finances ; Lois) de l’Assemblée dont la fonction principale est de préparer le débat qui aura lieu en séance publique et qui aboutira au vote de la loi.

Il peut déposer des propositions de loi.

En commission, puis en séance publique, il peut proposer, par amendement, des modifications au texte examiné et prendre la parole.

Au titre du contrôle, le député peut interroger le gouvernement, examiner son action au sein d’une commission, voire, s’il est rapporteur spécial au sein de la commission des finances, contrôler l’emploi de l’argent public.

Il peut également, en signant une motion de censure qui sera soumise au vote de l’ensemble des députés, mettre en cause la responsabilité du Gouvernement.

Sur le plan local, le député se préoccupe du développement économique, social et culturel de sa circonscription, en liaison avec les autres élus. Il est l’interlocuteur privilégié et permanent des maires, du Conseil départemental et régional, des services de l’Etat, des partenaires sociaux, milieux socioprofessionnels et des associations.

À titre de représentant de ses électeurs, un député peut exprimer leurs inquiétudes et leurs points de vue, et porter leur voix.

Publicités